11ème Forum National des Associations & Fondations

Publié le : vendredi 21 octobre 2016 - Modifié le : vendredi 2 décembre 2016

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a participé, mercredi 19 octobre, au 11ème Forum National des Associations & Fondations.

Quelques jours après l’annonce par le Premier ministre de la mise en place d’un « crédit d’impôt de taxe sur les salaires » à destination des associations à partir du 1er janvier 2017, Patrick Kanner a pu confirmer le soutien du Gouvernement en faveur du secteur associatif à l’occasion du 11ème Forum National des Associations & Fondations.

Conçu comme un lieu de réflexion, cet événement permet chaque année aux acteurs du secteur associatif d’échanger, de s’informer et de se former aussi bien sur des problématiques de financement, de gestion, de développement que de communication.

Invité à participer à un débat sur le thème « Secteur associatif et ubérisation : comment faire d’une menace une opportunité ? », le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a notamment rappelé que « l’État est plus que jamais présent aux côtés des associations. »

Aux côtés notamment d’Ismaël Lemouël, Président et Co-fondateur de « hello asso », et Guillaume Capelle, cofondateur-dirigeant de SINGA, deux associations lauréates du dispositif « La France s’engage », Patrick Kanner a souligné que « le secteur associatif est un secteur dynamique avec un nombre élevé de créations d’associations. Mais si l’on veut que le monde associatif puisse continuer à porter des projets, il faut qu’il en ait les moyens. Le CICE associatif, pour lequel l’État s’est engagé à hauteur de 600 millions d’euros, est non seulement une mesure majeure pour le développement de l’emploi associatif mais aussi une bouffée d’oxygène pour l’ensemble des associations. »
Interrogé sur le rôle de l’État afin de permettre au secteur associatif de réussir le challenge du numérique, le ministre a estimé que « le secteur associatif a les ressources et les capacités de s’adapter aux nouveaux enjeux économiques et numériques. Les exemples de nos deux lauréats la France s’engage « hello asso » et « Singa » en témoignent. »

« Les services de l’État ne restent pas sans rien faire face à ces enjeux, a poursuivi Patrick Kanner Nous agissons notamment pour faciliter le plus possible la vie des associations afin qu’elles se recentrent sur le cœur de leurs actions, grâce notamment à la mise en place de nouveaux services en ligne permettant de simplifier les démarches administratives des associations. Et pour nous assurer que les associations gardent leur ADN propre, nous faisons en sorte de promouvoir avec force une véritable culture de l’engagement associatif, sous toutes ses formes, pour lutter contre toute forme d’individualisme, à l’image du Compte Engagement Citoyen et du Congé d’engagement citoyen. »

Dans la même rubrique

2 novembre 2016

Valbonne Sophia Antipolis : une vie associative riche

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, s’est rendu samedi 29 octobre dans les Alpes Maritimes afin d’inaugurer le centre social de Valbonne "L’Escale" et signer la charte des associations de Valbonne Sophia (...)
25 novembre 2014

Patrick Kanner visite une résidence du réseau de Cohabitation Solidaire Intergénérationelle

"La France s’engage" pour la solidarité intergénérationnelle : la résidence Paul & Noémi FROMENT de Vitry-sur-Seine (94) a été inaugurée ce lundi 24 novembre. C’est une nouvelle étape pour le réseau COSI, qui fédère les associations s’attachant à (...)