Je veux m’engager et
Je veux m’engager
au lycée agricole

Au lycée agricole

En quelques mots

Au sein de votre lycée agricole, vous pouvez vous engager dans des projets qui contribuent à renforcer la vie de votre établissement et la place qu’y occupent les élèves.

Vous pouvez être :
-  délégué de classe pour représenter les autres élèves au niveau du lycée, au niveau régional et/ou national ;
-  éco-délégué pour participer à la mise en œuvre de l’agenda 21 et à la construction d’actions inscrites dans une démarche de développement durable partagées par l’établissement, ses élèves et les acteurs du territoire ;
-  bénévole dans une association ou un club du lycée, par exemple l’association des lycéens, étudiants, stagiaires et apprentis (ALESA), l’association sportive, un club autour de la nature, le bio, la musique, la photo, etc.
-  bénévole dans une association extérieure au lycée mais qui peut toutefois en être partenaire ou dans des actions en lien avec les territoires (actions caritatives, implication dans des projets de développement durable).

Vous pouvez vous investir de temps en temps ou assumer des responsabilités croissantes auprès de vos camarades et des instances de l’établissement.

Cette expérience vous permettra de développer très tôt des compétences appréciées dans la suite de vos études et dans votre insertion professionnelle.

Les jeunes en parlent

Le journal des éco-délégués

Un journal du Réseau des lycéens sur l’éducation pour le développement durable

Conseil de professionnels

Dans quelles associations pouvez-vous vous impliquer dans votre lycée ?

Vous avez un grand choix d’associations.

Des associations existent qui sont créées au sein de l’établissement.
Dans le lycée, l’Association des Lycéens, Etudiants, Stagiaires et Apprentis (ALESA) est gérée par des jeunes. Elle permet notamment de financer des projets sportifs ou socioculturels en dehors du fonctionnement du foyer des élèves ou centre socioculturel.

D’autres associations sont partenaires de l’établissement tout en en étant extérieures.
Elles interviennent occasionnellement et participent à la vie des établissements pendant ou en dehors du temps scolaire.

Vous pouvez aussi créer votre propre association avec au moins un autre élève, qu’il s’agisse d’une maison des lycéens ou d’une autre association.

En dehors de toute association, les délégués de classe sont aussi des jeunes qui s’engagent au service des élèves pour recueillir leurs avis et propositions, les représenter auprès des professeurs et des personnels d’éducation, et partager les informations communiquées par ces derniers. Ils peuvent prendre des responsabilités croissantes aux niveaux régional et national et renforcer la participation des lycéens dans les décisions qui les concernent.

Qui peut en faire partie ?

Tout lycéen peut faire partie d’une association, qu’elle soit domiciliée dans l’établissement comme l’ALESA ou qu’elle en soit partenaire. Dès 16 ans, vous pouvez assumer des responsabilités en intégrant le conseil d’administration ou le bureau de l’association.

Tout lycéen peut être candidat pour être délégué de classe ou éco-délégué.

Quels dispositifs vous accompagnent dans votre engagement ?

En tant que délégué-élève, en matière de référents, vous êtes sous la responsabilité du proviseur dans l’établissement, de la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) au niveau régional, de la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) au niveau national.
Les moyens et locaux sont pris en charge selon l’instance à laquelle vous participez : l’établissement, la DRAAF ou la DGER.

Si vous êtes éco-délégué, vous êtes sous la responsabilité de votre proviseur.
Pour l’animation, vous vous appuyez le plus souvent sur des enseignants de votre établissement pour mettre en place des actions. En matière de formation ou de coordination régionale, vous bénéficiez du soutien d’un animateur régional qui est soit un enseignant, soit un personnel de la DRAAF.
Selon les actions que vous mettez en place, l’établissement ou la DRAAF peuvent mettre à disposition des crédits ou des locaux. Mais les actions peuvent s’inscrire dans une démarche de territoire et des partenariats peuvent alors être étudiés notamment avec les communes, le conseil régional ou général, des associations... Les possibilités sont multiples et propres à chaque initiative puisque le développement durable est un concept qui touche à l’ensemble des sphères de notre société.

Dans le cadre de l’ALESA, la responsabilité du proviseur n’est pas transférée pendant le fonctionnement de l’association. En revanche, il reste responsable vis-à-vis des élèves.

Les délégués et éco délégués bénéficient d’une formation.

Pour aller plus loin

Pour des informations complémentaires :
- Sur la vie associative dans les lycées agricoles