Christine Bâcle, 51 ans de bénévolat

« Le bénévolat, c’est avant tout le don de soi. »

Publié le : lundi 19 novembre 2007

Dans les années 39-45, ma mère pratiquait le bénévolat auprès des familles déplacées, qui n’avaient plus aucun moyen pour vivre. C’est dans ce milieu que je suis née, c’est l’éducation que j’ai reçue.

Actuellement, je m’engage auprès des plus démunis : collecte de la Banque alimentaire, Restos du coeur, collecte des vêtements, vente de pommes au profit des enfants malades du cancer, etc.

Pour moi, le bénévolat, c’est avant tout le don de soi, et c’est aussi donner à l’autre, à celui que nous servons, sa dignité et le respect. J’en tire une grande satisfaction. Satisfaction d’agir d’une part, mais aussi la satisfaction d’aider les personnes en situation difficile. Comme le dit cette phrase de Melvin Jones, « on ne peut pas aller bien loin dans la vie si on ne commence pas d’abord à faire quelque chose pour quelqu’un d’autre. »