Claude, 45 ans

« Je suis bénévole pour être avec d’autres, et surtout pour faire avec d’autres. »

Publié le : vendredi 26 octobre 2007 - Modifié le : mardi 8 novembre 2016

Claude-itw Je suis traductrice en sciences humaines. Mon travail est très solitaire et me laisse du temps libre. Je suis bénévole pour être avec d’autres, et surtout pour faire avec d’autres. Cela crée un équilibre avec mon métier.
Une fois par an, j’accompagne des personnes handicapées sur des voiliers, le temps d’un week-end. J’ai découvert cette activité bénévole il y a six ans par le biais d’Atout Cœur, le programme d’actions bénévoles du groupe AXA, quand je travaillais pour cette société. Aujourd’hui, j’ai quitté ce travail, mais je continue à m’impliquer dans cette action.

Depuis deux ans, j’ai aussi choisi de rejoindre l’antenne du Secours Catholique. C’est un engagement différent, qui correspond à ma foi. Je fais partie de l’équipe d’accueil de personnes en très grandes difficultés, il s’agit en grande majorité de femmes, souvent sans papiers ou dont la situation administrative doit être accompagnée pour être régularisée. J’ai travaillé avec la responsable de l’antenne, et on m’a confié la responsabilité d’être le référent de certaines de ces personnes. C’est une grande responsabilité. Les démarches ne sont pas toujours couronnées de succès, mais avec cette mission, je suis dans le partage.

Pour moi, l’engagement bénévole prend tout son sens dans le temps. Le passeport Bénévole m’intéresse parce qu’il peut permettre de rendre plus lisible la cohérence et le sens du parcours bénévole de chacun.