Je veux m’engager et
Je veux m’engager
en tant que sapeur-pompier

En tant que sapeur-pompier

En quelques mots

En parallèle de votre métier ou de votre recherche d’emploi, vous avez envie de servir votre communauté en répondant en urgence à toute mission de service d’incendie ou de secours ?
Dès 16 ans, vous pouvez vous engager comme sapeur pompier volontaire.

Ils en parlent

Un témoignage de sapeurs-pompiers volontaires, Une vidéo du ministère de l’Intérieur


Volonté de faire par Ministere_interieur

Conseil de professionnels

Qui peut être sapeur-pompier ?

Il vous faut :
-  avoir 16 ans au moins.
-  jouir de vos droits civiques, ne pas avoir fait l’objet d’une peine afflictive ou infamante inscrite à votre casier judiciaire, vous engager à exercer votre activité avec obéissance, discrétion et responsabilité dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur, vous trouver en position régulière au regard du service national.
-  remplir les conditions d’aptitude physique et médicale adaptées en fonction des missions exercées.
-  résider régulièrement en France.

Quels sont les critères d’engagement ?

La sélection des candidats et les critères sont déterminés par chaque Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) auprès duquel vous postulerez.
La période d’engagement est de 5 ans, tacitement reconduite. Une période probatoire est prévue, pouvant aller de 1 an à 3 ans.

Quels sont vos droits ?

Vous recevez une formation initiale en fonction des missions que vous exercerez. Par la suite, tout au long de votre engagement, une formation continue et de perfectionnement est assurée.

L’activité de sapeur-pompier ne peut être exercée à temps complet. Elle est accessoire à une autre activité. Mais elle exige une présence minimale à un certain nombre de manœuvres et d’exercices.
Une indemnité est versée ainsi qu’une "prestation de retraite" à partir de 20 ans de service.

Pour aller plus loin

Pour des informations complémentaires sur :
- le volontariat de sapeur-pompier
- la loi sur le volontariat de sapeur-pompier
- la circulaire encourageant la mise à disposition de salariés, par ailleurs sapeurs-pompiers volontaires, pendant leur temps de travail par leur employeur est susceptible de faire bénéficier l’entreprise d’une réduction d’impôt correspondant au don de temps concédé.

Pour vous engager en qualité de sapeur-pompier,
il convient d’envoyer votre candidature au SDIS de votre département, avec une lettre de motivation, un CV, la copie des titres, diplômes ou attestations de formation que vous détenez.

Vous pouvez également vous renseigner sur l’existence d’un corps communal de sapeurs pompiers volontaires auprès de votre mairie si elle a un centre de première d’intervention.