Hélène Reboul, 51 ans de bénévolat

Le bénévolat : le but et la mission de toute une vie

Publié le : vendredi 26 octobre 2007 - Modifié le : vendredi 23 novembre 2007

H=l=ne Reboul-itw C’est la misère humaine, la guerre, la souffrance et ses années de cheftaine chez les Éclaireurs de France qui éveilleront chez Hélène Reboul cette vocation pour le bénévolat et l’ambition de mettre ses compétences au service des autres. Le but et la mission de toute une vie, résumée par ce proverbe russe qu’elle nous cite « tant que tu vivras, tu apprendras ». Sa carrière de bénévole illustre son engagement jamais démenti : elle crée en 1975 l’Université du 3e Âge et sera la première femme à présider de 1994 à 1998 l’Association internationale des universités du 3e Âge. Présidente honoraire de l’APACH (Association pour l’amélioration du confort des hospitalisés), présidente du Conservatoire francophone des journaux d’établissements pour personnes âgées, elle fait partie du conseil d’administration de nombreuses autres associations. Officier de l’Ordre national du mérite, elle évoque dans ses 51 années de bénévolat, ce qui a été pour elle le plus important, la création en 1954, à Oullins, des premiers soins à domicile dans le Rhône. Une étape essentielle pour cette grande dame qui œuvre au quotidien pour nos aînés. Elle vient de recevoir les Palmes d’Or de la Fondation du Bénévolat.