La générosité des français - édition 2016

Publié le : jeudi 8 décembre 2016 - Modifié le : vendredi 23 décembre 2016

La 21ème édition de l’étude "La générosité des français" est parue. Ce baromètre des dons des français est réalisé par l’association Recherches et Solidarités, en partenariat avec l’IDAF, l’AFF et le Comité de la Charte. Il s’appuie notamment sur les dons déclarés aux impôts dans le cadre des déclarations de revenus. Les données présentées concernent l’année 2015.

Des Français toujours plus généreux

En dépit du contexte économique, les Français ont donné 4% de plus en 2015 qu’en 2014. Cela représente un montant global estimé entre 4,4 et 4,6 milliards d’euros. Cette générosité profite aux associations et fondations de toutes tailles, à l’exception des plus petites (moins de 150 000 euros de collecte), qui souffrent d’un manque de moyens et de notoriété. Elle profite à toutes les causes, et tout particulièrement à l’environnement (+ 12%) et à la recherche médicale (+ 6%).

Plus de 5,5 millions de foyers fiscaux, en légère augmentation par rapport à l’année 2014, ont déclaré à l’administration fiscale des montants de près de 2,5 milliards d’euros, supérieurs de 3,7% par rapport l’année précédente. Les donateurs qui en ont les moyens donnent plus : le bilan annuel moyen des dons déclarés par les foyers imposables a ainsi augmenté de 6,2%, en 2015, s’établissant à 463 euros. Ceci correspond à une confiance, mesurée chaque année par le Comité de la Charte du Don en confiance, qu’une majorité de Français (56%) accorde aux associations et fondations qui collectent.

Les jeunes de plus en plus engagés

Les jeunes (moins de 30 ans) sont de plus en plus nombreux à donner aux associations. Si le montant global donné aux associations est inférieur, les moins de 30 ans font jeu égal avec les plus de 70 ans dans leur effort de générosité (soit le rapport entre ce qu’ils donnent et ce qu’ils gagnent). Il s’établit à 1,4% pour les jeunes, contre 1,1% en moyenne. Leur générosité va de pair avec leur engagement plus important dans les associations et auprès de projets collectifs de tous ordres, observé ces dernières années.

La géographie des dons en France

Pour la première fois cette année, cette étude présente de façon détaillée les dons par territoires. L’Ile-de-France représente environ 36% des montants collectés en France, et présente un bilan moyen annuel des dons par foyer fiscal supérieur à 700 euros, mais n’arrive qu’en neuvième rang régional pour la proportion de foyers imposables déclarant un don (densité des donateurs).

Au regard de cette densité, l’Alsace, la Franche Comté, la Bretagne, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes et l’Auvergne se classent en tête, la Corse et les départements d’Outre-mer fermant la marche.

Le rapprochement entre quelques indicateurs sociaux et économiques, montre que les données démographiques (genre et âge des habitants) n’influencent pas la générosité dans les départements, de même que les votes au deuxième tour de la présidentielle de 2012. En revanche, l’urbanisation et la forte présence des cadres, tout comme la participation électorale vont de pair avec une bonne densité locale de donateurs.

Les dons aux partis politiques

En 2015, année des départementales (mars) et des régionales (décembre) les montants déclaré se sont élevés à 94 millions d’euros, en baisse de 13% par rapport à l’année 2014, comportant les municipales (mars) et les européennes (mai). Le nombre de foyers déclarant un don aux partis politiques est de 327.000, lui aussi en baisse de 14% par rapport à 2014. La majorité (60%) de ces donateurs a plus de 60 ans. Pour le montant des dons déclarés, Paris se classe nettement en tête, devant Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Neuilly sur-Seine, Nantes, Lille, Bordeaux et Montpellier.

Pour en savoir plus :
- Téléchargez l’enquête "la générosité des français - édition 2016".

Dans la même rubrique

7 juin 2016

Publication de "La France bénévole 2016"

La 13ème édition de "la France bénévole" est parue le 7 juin 2016. Cette publication annuelle est réalisée par l’association Recherches et Solidarités. Elle dresse un bilan annuel des principales évolutions du bénévolat associatif en (...)
29 septembre 2016

La France associative en mouvement 2016 est paru !

Pour la 14ème année consécutive, l’association Recherches et Solidarités publie "La France associative en mouvement". Cette publication annuelle dresse un état des lieux de la vie associative en France au cours de l’année (...)