La méthode GET-structure

Publié le : jeudi 24 novembre 2016

La méthode Get-structure permet, à partir d’un n° RNA, n° Siren ou n° Siret de retourner les informations structurées d’une association.

La récupération des informations de l’association via l’API Association s’effectue via une requête unitaire (la méthode GET-structure) vers le système d’échange « ESB SIVA », où est hébergée l’API Association.

Une fois invoquée, la méthode GET-structure s’appuie sur différents flux orchestrés par L’ESB SIVA :

  • L’accès à la base DBAsso afin d’identifier une éventuelle jointure entre n° RNA et n° Sirene, ce qui permet d’identifier les bases sources à interroger pour collecter les données ;
  • L’appel de données au RNA (flux 5) ;
  • L’appel de données à Sirene (flux 6) ;
  • L’accès à la base DBAsso pour obtenir les « données administratives complémentaires » (DAC) saisies par les associations dans un portail raccordé à l’API Association (flux 2) ;

En plus des informations structurées de l’association, la méthode GET-structure permet de retourner les id et les modalités d’accès aux documents dont l’administration dispose.

Les informations collectées via les flux 5 et 6 au moment de l’appel de l’API Association sont doublées par des « flux événements », envoyés quotidiennement pour chaque événement de création et de modification d’association par les bases sources RNA (flux 4) et Sirene (flux 9), ce qui permet d’accéder aux données mêmes si une API tierce est indisponible.

PNG - 90.6 ko

Dans la même rubrique

24 novembre 2016

Le contrat d’interface

Téléchargez ci-dessous le contrat d’interface de l’API Association.
2 novembre 2016

Description et finalités

L’API Association a pour objectif de simplifier les démarches administratives des associations.

Vous êtes dirigeant-e d’une association

Découvrez comment simplifier

Vous êtes responsable d’un service administratif

Découvrez comment simplifier

Vous êtes éditeur de progiciel pour les associations

Découvrez comment simplifier