Le numérique au service des associations

Publié le : vendredi 28 novembre 2014 - Modifié le : mercredi 17 août 2016

Recherches et solidarités publie une étude sur "Le numérique au service des associations et de la mobilisation citoyenne", soutenue par le Fonds pour le développement de la vie associative porté par le ministère.

A l’occasion du lancement de la Social good week par Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, Recherches et solidarités publie une étude sur "Le numérique au service des associations et de la mobilisation citoyenne", soutenue par le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) porté par le ministère.

Le FDVA peut contribuer au développement de la vie associative par la capitalisation et la mise en commun d’expériences et de méthodes en matière de conduite de projets et de création d’activités associatives pérennes.

Un appel à projets national avait été lancé fin 2013 pour soutenir des études apportant des éléments de réflexion sur trois thèmes retenus par le comité consultatif, dont celui du développement du numérique dans les associations et les nouvelles formes de mobilisation citoyenne.

Recherches et Solidarités publie aujourd’hui les résultats de sa recherche-action, pilotée avec plusieurs membres de son comité d’experts, à partir de plusieurs enquêtes quantitatives et qualitatives préparées et organisées au sein d’un large comité de pilotage qui a associé de nombreuses associations.

Au coeur de l’étude, les acteurs et décideurs du monde associatif trouveront des éléments pour leur propre réflexion concernant :
- la palette d’utilisations du numérique par les acteurs associatifs aujourd’hui et un aperçu du potentiel de développement,
- les enjeux du numérique pour les associations et donc indirectement pour la société,
- certains pièges à éviter,
- les besoins d’accompagnement.

Si les outils servant à la gestion, au fonctionnement et à la communication "grand public" sont largement utilisés, et si quelques-uns sont identifiés par les dirigeants comme des leviers possibles à s’approprier, l’enjeu principal est d’en faire l’usage le plus approprié selon les objectifs de chaque association.

Pour certains, l’enjeu réside dans la communication et l’image renvoyée à tous les partenaires externes du projet. Pour le moment, les effets obtenus pour mobiliser en interne et attirer de nouveaux bénévoles restent encore décevants par rapport aux espoirs.

Pour d’autres, l’enjeu peut être de faciliter la participation des membres et dirigeants au projet associatif et à la prise de décision pour renforcer la gouvernance. Mais quelques risques sont identifiés par l’étude.

Des besoins sont identifiés : Au-delà du temps et des moyens financiers et matériels, un savoir-faire technique est aussi nécessaire, de même qu’un changement de culture et de pratiques à faire accepter.

Enfin, les associations interrogées livrent des recommandations au regard de leur expérience :
- l’importance de penser le numérique comme un outil, au service du projet associatif,
- le besoin, pour cette raison, de définir une stratégie digitale en fonction des besoins et attentes de son projet associatif propre,
- l’utilité d’évaluer les résultats obtenus,
- l’intérêt d’échanger entre associations les pratiques, voire de s’inscrire dans une démarche de mutualisation,
- le besoin d’accompagnement, qui peut se trouver, par exemple, auprès de bénévolat d’expertise pontuel, d’un mécénat de compétences, de l’appui de réseaux associatifs.

A venir, d’autres études sur le numérique au service des associations et soutenues par le FDVA apporteront très prochainement d’autres éléments pour ce partage de pratiques et d’enseignements.

Pour plus d’informations sur :
- la synthèse de l’étude
- l’étude
- Recherches et Solidarités
- la Social good week : Impulsée par la plateforme de crowdfunding HelloAsso, la « Social Good Week » met en lumière le rôle croissant des nouvelles technologies pour développer des initiatives solidaires. Du 1er au 7 décembre prochains, cette semaine de l’engagement numérique et citoyen sera rythmée de plus de 25 évènements partout en France et valorisera des centaines de porteurs de projets.
HelloAsso fait partie des 15 initiatives soutenues par l’Elysée dans le cadre de « La France s’engage ».
- le FDVA

Dans la même rubrique

14 septembre 2015

La gouvernance associative

En 2013, le Fonds pour le développement de la vie associative a soutenu plusieurs études sur le thème de la gouvernance associative. Plusieurs des enseignements de ces dernières ont été partagés à l’occasion d’une journée de débats organisée par le (...)
14 octobre 2015

Une journée Ingénierie de formation !

Le 19 novembre, le FDVA national a réuni cent responsables d’associations pour un échange de pratiques sur leurs actions de formation des bénévoles.