Les outils de reconnaissance du bénévolat

Publié le : mardi 6 décembre 2011 - Modifié le : jeudi 3 novembre 2016

Les outils et dispositifs de reconnaissance et de valorisation des compétences démontrées à travers les expériences bénévoles sont nombreux.
Retrouvez ici une sélection et leur articulation les uns aux autres.

Les outils

Un portefeuille de compétences vient d’être réalisé par un groupe inter-associatif animé par le ministère chargé de la vie associative. Il aide tout bénévole qui en a le souhait à définir sa mission en termes de compétences pour mieux la présenter vis-à-vis de responsables associatifs, d’enseignants ou de recruteurs. Pour ce faire, il liste de nombreuses compétences qui sont autant de sources d’inspiration pour que le bénévole formule ses propres compétences. Celles recensées sont dites "transversales", c’est-à-dire qu’elles ne sont liées ni à une technique ni à un champ d’activités spécifique, mais liées à la richesse de l’expérience associative tout en étant susceptibles d’intéresser tout domaine et tout secteur.

Consulter le portefeuille de compétences

Cet outil d’accompagnement peut aider à renseigner un des carnets ou passeports créés et mis à disposition par de nombreuses associations comme documents de certification de la maîtrise de ces compétences. Ces livrets remplis par le bénévole, souvent avec l’aide de son responsable associatif, sont validés par ce dernier pour attester de la détention des compétences décrites et du cadre dans lequel elles ont été démontrées.

Certaines associations ont produit un carnet pour leurs bénévoles car il prend en compte les spécificités de leurs missions en fonction de leur domaine d’activité.

D’autres ont réalisé un outil destiné à tous les bénévoles quels que soient leur association et leur secteur.

Les compétences identifiées grâce au portefeuille de compétences peuvent aussi aider à remplir le Youthpass ou l’Europass, mis à disposition par l’Union Européenne. Ces carnets permettent aussi, notamment pour les bénéficiaires des programmes européens de mobilité, d’enregistrer les compétences acquises dans toutes les expériences d’apprentissage, y compris informel ou non formel.

Leurs usages possibles

1) Ces outils sont utiles au bénévole pour mieux faire reconnaître son expérience dans son association ou une autre pour évoluer de poste, de mission, de secteur.

2) Pour celui qui en a le désir, ils servent aussi à valoriser son expérience pour l’obtention d’un diplôme ou d’un emploi.

Au collège, avoir le sens de l’initiative, de l’autonomie, de la prise de responsabilité, de l’implication dans des projets collectifs est reconnu à travers le socle commun de connaissances et compétences
Le socle commun de connaissances et de competences

Au lycée, un livret expérimental de compétences destiné à valoriser toutes les compétences développées au sein et en dehors de l’établissement scolaire est expérimenté dans 166 établissements
Le livret de competences expérimental

A l’université, l’expérience bénévole est reconnue par près d’un tiers des universités, notamment à travers l’attribution de crédits ECTS. La Charte pour la dynamisation de la vie associative des universités, le développement et la valorisation de l’engagement étudiant l’encourage notamment. Elle a été signée le 26 mai 2011 par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, la Conférence des présidents d’université et les principales organisations étudiantes.

L’université peut aussi valider, dans certaines conditions, les acquis de l’expérience bénévole. Toute personne qui a exercé pendant au moins trois ans une activité bénévole peut obtenir un diplôme en rapport avec son expérience à travers le dispositif de validation des acquis de l’expérience
Validation des Acquis de l’Expérience

Pôle Emploi et les directions de ressources humaines de certaines entreprises peuvent également prendre en compte cette forme d’expérience si elle est présentée de façon appropriée dans le CV. Le portefeuille de compétences y aide le bénévole, de même que certaines associations proposent des conseils dans cette démarche.


À télécharger :
Le schéma des outils de reconnaissance des bénévoles

Dans la même rubrique

2 octobre 2015

"Vive les assos !" : la nouvelle plaquette du ministère chargé de la vie associative

Pour mieux connaitre la politique de soutien de l’Etat au monde associatif, le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, chargé de la Vie associative vous invite à découvrir la nouvelle plaquette "Vive les assos (...)