Monique, École Normale Sociale, Espace Torcy

« C’est comme si le bénévolat avait changé ma vie. »

Publié le : jeudi 18 octobre 2007 - Modifié le : vendredi 26 octobre 2007

Je suis coordinatrice bénévole des activités du soir à l’Espace Torcy, que nous exerçons auprès d’un public de 27 nationalités différentes. J’organise huit ateliers, dont quatre en français langues étrangères et quatre autres en alphabétisation, tenus par une cinquantaine de bénévoles.

Je ressens un énorme bonheur, car cette action s’apparente au rôle d’une assistante sociale et j’ai toujours été attirée par ce métier. J’habite le quartier depuis 34 ans et ce n’est que depuis que je suis arrivée à l’Espace Torcy en février 2003 que je le découvre.

Des liens forts avec les migrants se créent, c’est comme si le bénévolat avait changé ma vie. Il y a un réel respect mutuel entre moi et les migrants ; lorsqu’ils me voient dans la rue, ils m’aident à porter mes courses, mais n’iront pas jusqu’à s’inviter chez moi. Je sais également prendre du temps pour moi, car j’ai une vie autre que le centre social.