Patrick Kanner visite une résidence du réseau de Cohabitation Solidaire Intergénérationelle

Publié le : mardi 25 novembre 2014 - Modifié le : jeudi 12 novembre 2015

"La France s’engage" pour la solidarité intergénérationnelle : la résidence Paul & Noémi FROMENT de Vitry-sur-Seine (94) a été inaugurée ce lundi 24 novembre. C’est une nouvelle étape pour le réseau COSI, qui fédère les associations s’attachant à résoudre le problème de logement des jeunes et d’isolement des âgés.

La résidence Paul & Noémi Froment, située à Vitry-sur-Seine dans la Seine-et-Marne, dédiée aux personnes âgées, accueille depuis septembre 2014 des jeunes engagés dans un projet de cohabitation solidaire avec les séniors, pour répondre à une demande de présence humaine, et de convivialité notamment le soir et le week-end. Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la mairie, le CCAS et l’association Le Pari solidaire, membre fondateur du Réseau national Cohabitation Solidaire Intergénérationnelle (CoSI) "une initiative qui est née d’une décision collective : jeunes, résidents, personnel, collectivités". Ce Réseau est un des lauréats initiaux de l’initiative présidentielle « La France s’engage ».

Au sein de ces logements, des jeunes consacrent du temps le soir, les week-ends et les jours fériés, aux personnes âgées, et sont logés en contrepartie à très bas coût dans des studios meublés. Il s’agit d’une action intergénérationnelle concrète, un pont entre les générations, utile à la prévention de l’aggravation des effets du vieillissement liée à l’isolement, et qui propose une solution de logement confortable et à moindre coût pour les jeunes. Enzo, jeune étudiant en culture et langue japonaises, venant du sud de la France, éloigné de ses proches à cause de ses études qui ne sont possibles qu’à Paris se réjouit d’avoir trouvé ce foyer, où il a découvert "une véritable réciprocité de la compagnie."

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, porteur de l’initiative « La France s’engage » était présent pour l’inauguration et a pu échanger avec des jeunes et seniors de la résidence. "Je viens pour soutenir ces actions exceptionnelles identifiées dans "La France s’engage " . Et j’ai plaisir à voir que ce concept de résidence solidaire est un exemple qui fonctionne et qui promet un beau développement sur le territoire français. Ma présence est un encouragement à cette initiative ! " a déclaré Patrick Kanner face aux résidents et étudiants présents. "Les jeunes qui sont capables de s’engager auprès des autres, notamment de leurs aînés, et de leur consacrer du temps, doivent obtenir une certaine reconnaissance de la part des collectivités et de l’Etat."

Aujourd’hui, grâce au label « La France s’engage », CoSI a acquis une plus grande crédibilité dans ses actions et une forte notoriété, d’autant plus que l’association a été auditionnée dans le cadre de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement. Un article de loi a été adopté pour examiner le moyen de sécuriser la situation des jeunes accueillis directement chez les seniors. De nouvelles associations se sont créées pour rejoindre ce réseau. Les équipes de « La France s’engage » accompagnent le déploiement du réseau et l’aide dans ses démarches administratives.

Rappel :

"La France s’engage" est une démarche initiée par le Président de la République pour que l’Etat accélère le déploiement des initiatives utiles, innovantes et au fort potentiel.

En 2005, l’association Le Pari Solidaire a créé un réseau national de Cohabitation Solidaire Intergénérationnelle (CoSI) constitué actuellement de 25 associations, s’inspirant d’une expérience intergénérationnelle réussie en Espagne « Vivir y convivir ». Le réseau CoSI a réalisé la mise en relation d’environ 4 000 jeunes et seniors depuis sa création, dont 2 300 par Le Pari Solidaire en Île-de-France.

Dans la même rubrique

23 octobre 2014

Forum national des associations et fondations : intervention du ministre Patrick Kanner

Mardi 22 octobre s’est déroulé le Forum national des associations et fondations au Palais des Congrès. Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports y est intervenu.
28 janvier 2015

Un site pour lutter contre la radicalisation djihadiste

Le Gouvernement et le ministère de l’Intérieur viennent de lancer une campagne sur le web afin de mobiliser les Français pour agir contre la menace terroriste et lutter contre l’enrôlement djihadiste.