Que peut faire un particulier employeur si son salarié casse un objet ?

Le particulier employeur est responsable des dommages causés par son salarié à domicile.

Toutefois, si l'employeur estime que les dommages causés résultent d'une faute commise par le salarié, il a la possibilité de le sanctionner .

Il ne peut cependant pas retenir le prix de l'objet cassé sur son salaire, les sanctions pécuniaires étant interdites.

Pour se prémunir de ce genre de situation, le particulier employeur peut souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle, en plus de sa responsabilité civile personnelle . En effet, celle-ci ne peut couvrir que les pertes et dommages causés par le salarié à autrui et non à lui-même.

Le salarié ne peut pas non plus faire jouer son assurance responsabilité civile, car il s'agit d'un dommage causé dans le cadre de son activité professionnelle et non pas dans le cadre de sa vie privée. S'il a une assurance responsabilité civile professionnelle, il peut la faire jouer, mais aucun texte n'impose au salarié d'un particulier employeur de souscrire une telle assurance.

Textes de référence

Pour en savoir plus

Mise à jour le F13977

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.