Demande de permis de conduire : quelle pièce d'identité peut-on présenter ?

Pour justifier votre identité lors d'une demande concernant le permis de conduire, vous pouvez présenter les documents suivants.

  • Carte nationale d'identité sécurisée valide ou périmée depuis moins de 5 ans

  • Passeport biométrique, passeport de service ou passeport de mission valide ou périmé depuis moins de 5 ans

  • Passeport non biométrique valide ou périmé depuis moins de 2 ans

  • Permis de conduire sécurisé conforme au format Union européenne

  • Récépissé valant justification de l'identité (pour les personnes faisant l'objet d'une interdiction de sortie du territoire)

À savoir

un militaire de la Légion étrangère peut justifier son identité avec une carte militaire en cours de validité. Un détenu peut présenter le récépissé qui lui été remis en échange de ses documents d'identité.

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Saint-Marin, Saint-Siège, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse. Attention : le Royaume-uni a quitté l'Union européenne, mais le droit européen s'applique aux Britanniques jusqu'au 31 décembre 2020.

  • Carte nationale d'identité

  • Passeport

  • Permis de conduire délivré par un pays de l'UE conforme au format Union européenne

  • Carte de résident UE longue durée, quelle que soit la mention

  • Carte de séjour temporaire UE , quelle que soit la mention

  • Carte nationale d'identité

  • Passeport

  • Passeport d'un parent valide, si l'enfant y figure et que sa photo est ressemblante

  • Passeport

  • Carte de séjour temporaire (CST), quelle que soit la mention

  • Visa long séjour valant titre de séjour validé par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii)

  • Carte de séjour pluriannuelle, quelle que soit la mention

  • Certificat de résidence pour Algérien

  • Autorisation provisoire de séjour, quelle que soit la mention apposée sur la carte à la condition qu'elle prolonge un séjour sur le territoire d'une durée supérieure à 185 jours

  • Récépissé de demande de renouvellement d'un de ces titres

  • Attestation de demandeur d'asile renouvelée depuis plus de 9 mois et autorisant à travailler

  • Récépissé constatant la reconnaissance d'une protection internationale et octroyant le statut de réfugié, d'apatride ou le bénéfice d'une protection subsidiaire

  • Titre de voyage pour réfugié

  • Passeport

  • Passeport d'un parent valide, si l'enfant y figure et que sa photo est ressemblante

  • Document de circulation pour étranger mineur (DCEM) valide

  • Titre d'identité républicain (TIR) valide

  • Récépissé constatant la reconnaissance d'une protection internationale et octroyant le statut de réfugié, d'apatride ou le bénéfice d'une protection subsidiaire.

À noter

vous devez pouvoir fournir l'original du document, mais une copie papier ou numérisée suffit pour faire la démarche.

Services en ligne et formulaires

Pour en savoir plus

Mise à jour le F31057

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.