18 janvier 2018 : lancement de l’accélérateur d’innovation sociale

Publié le : vendredi 19 janvier 2018 - Modifié le : mercredi 18 avril 2018

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, chargé de la vie associative, Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires et Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, ont lancé jeudi 18 janvier l’accélérateur national de l’innovation sociale et l’initiative French Impact.

Les ministres ont rappelé que l’innovation sociale est un levier majeur pour la transformation durable de la France. Jean-Michel Blanquer a ainsi rappelé que "les associations sont au cœur de la société de la confiance, de l’engagement et de l’entraide qui constitue le fondement du projet présidentiel. Elles sont le lieu où on entreprend, au service de l’intérêt général et au plus près des besoins sociaux, notamment ceux des plus fragiles. Afin de répondre aux multiples défis de nos territoires, nous devons encourager l’innovation sociale et la mettre au cœur de nos politiques publiques".

L’accélérateur est un nouvel outil pour soutenir et encourager les innovations sur tous les territoires. Il permettra aux initiatives locales de changer d’échelle et de devenir des solutions nationales. Il favorisera l’identification des projets innovants, le financement de la croissance des innovations sociales, l’expérimentation, la simplification administrative et le droit à l’expérimentation et l’évaluation de l’impact social des innovations.

"French Impact", inspiré de la FrenchTech, est une nouvelle bannière nationale, pour fédérer une communauté et valoriser la diversité des acteurs de l’innovation sociale.

Cet accélérateur répond à plusieurs objectifs :

  • Fédérer une communauté d’acteurs de l’innovation sociale en mettant en place une plateforme digitale French Impact ;
  • Mobiliser 1 milliard d’euros de financements publics et privés en 5 ans pour l’amorçage et le changement d’échelle ;
  • Favoriser la simplification administrative et l’expérimentation avec un réseau de "Hackers publics" French Impact ;
  • Mieux évaluer l’impact social ;
  • Soutenir l’écosystème et les territoires innovants avec une labellisation French Impact.

Cet accélérateur repose sur deux principes clés : l’opensource et la co-construction.

A l’occasion du lancement de de cet accélérateur de l’innovation sociale et de la marque French Impact, plusieurs projets pionniers et exemplaires en matière d’innovation sociale ont été présentés, comme par exemple l’Institut d’éducation et de pratique citoyennes, qui crée des crèches à destination des parents en recherche d’emploi, ou l’association Wimoov qui accompagne les publics en situation de fragilité vers une meilleure mobilité.

Tout au long de l’année 2018, l’accélérateur de l’innovation sociale sera marqué par plusieurs étapes clés :

  • 18 janvier 2018 : lancement de l’accélérateur et de l’appel à projets "Pionniers French Impact " qui vise à sélectionner 10 ou 15 entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) pionnières de l’Accélérateur de l’innovation sociale, particulièrement innovantes socialement. Cet appel à projets est ouvert jusqu’au 26 février 2018 ;
  • février 2018 : lancement de la plateforme dédiée à l’accélérateur ;
  • mars 2018 : appel à candidature pour permettre aux structures d’accompagnement de rentrer dans cette démarche d’écosystème ;
  • Mai-Juin 2018 Lancement sur les territoires pilotes French IMPACT ;
  • Janvier 2019 Déploiement national du dispositif dans toutes les régions de France

Dans la même rubrique

1er mars 2018

27 février 2018 : les propositions des associations en faveur d’une stratégie Vie associative présentées au ministre Jean-Michel Blanquer

Lors d’une rencontre avec les associations le 9 novembre dernier, Edouard Philippe, Premier ministre, a annoncé la construction d’une stratégie en faveur de la vie associative. Le 13 décembre 2017 a été lancé un groupe de travail de co-construction de (...)
3 janvier 2018

Le soutien en 2018 aux associations agréées Jeunesse et éducation populaire

Le ministère chargé de la vie associative a publié la note de cadrage pour le soutien aux associations nationales agréées Jeunesse et Education Populaire. Les associations ne bénéficiant pas d’une convention pluriannuelle d’objectifs ont été (...)