Qui peut toucher la prime de précarité à la fin d'un contrat de travail ?

À la fin d'un CDD , le salarié perçoit une prime de précarité (égale au minimum à 10 % de la rémunération brute totale versée durant le contrat), sauf dans certains cas.

La prime de précarité est versée sauf faute grave du salarié, rupture anticipée du contrat à l'initiative du salarié ou refus de CDI .

La prime de précarité est versée sauf faute grave du salarié ou refus de CDI .

La prime de précarité n'est pas versée sauf application d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée sauf application d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée sauf application d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime de précarité n'est pas versée sauf application d'une convention collective plus favorable.

La prime de précarité n'est pas versée.

La prime de précarité n'est pas versée (si la convention ou l'accord applicable dans l'entreprise ne prévoit pas d'indemnité de fin de contrat).

Textes de référence

Mise à jour le F803

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr