Droit de cité !

Publié le : samedi 1er février 2020 - Modifié le : dimanche 2 février 2020

Retour sur la grande journée pour les associations et celles et ceux qui s’y engagent au quotidien organisée par le Mouvement associatif à l’occasion de ses 20 ans, le 31 janvier 2020.

Etre citoyen.ne aujourd’hui ?

C’est à cette question, plus que jamais d’actualité, que le Mouvement associatif a invité les associations, chercheurs et politiques à répondre lors de ces temps d’échanges, de réflexion et de rencontres.

Le rôle des associations dans la construction de la citoyenneté n’est plus à démontrer, mais il doit être réinterrogé, bousculé et affirmé.

Philippe Jahshan, président du Mouvement associatif, a rappelé en introduction de cette journée les actions réalisées et à venir du Mouvement associatif.

Le Secrétaire d’Etat à la vie associative, Gabriel Attal, en réponse a notamment pointé deux grands chantiers en cours outre ceux portant sur l’engagement des jeunes. Le Secrétaire d’Etat à la vie associative a rappelé que les associations sont le réceptacle d’injonctions contradictoires sur leur financement et leur modèle économique tout en devant répondre à toujours plus de besoins sociaux et sociétaux. Le Secrétaire d’Etat à la vie associative a rappelé que l’Etat s’est donc engagé à rendre l’accompagnement des associations plus lisible sur les territoires avec le soutien des têtes de réseau qui ont un rôle indispensable. Le Secrétaire d’Etat à la vie associative a aussi rappelé que la mission confiée à la députée Cathy Racon-Bouzon et à Charles-Benoît Heidsieck sur les alliances territoriales entre entreprises, fondations, associations et pouvoirs publics ainsi que les travaux du Haut conseil à la vie associative placé auprès du Premier ministre sur le modèle économique non lucratif associatif, sont les éléments clés pour l’avenir qui permettront de servir un modèle de société solidaire et nécessaire à la cohésion sociale hybridant davantage les modèles et humanisant l’économie.

JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.1 Mo

L’après-midi, plusieurs personnalités publiques sont venues nourrir la réflexion collective, parmi lesquelles :
- Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT ;
- Patrick Bernasconi, président du Conseil économique social et environnemental (CESE) ;
- Claire Hédon, présidente d’ATD Quart Monde ;
- Jérôme Saddier, président d’ESS France ;
- Nadia Bellaoui, secrétaire générale de La Ligue de l’enseignement ;
- Jean Massiet, fondateur d’Accropolis, président d’Accromédias ;
- Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion et Stratégies d’Entreprise de l’Ifop ;
- et la députée de la Loire-Atlantique, Sarah El Haïry, coprésidente du groupe d’études sur l’économie sociale et solidaire (ESS) qui vient de remettre au Premier ministre un rapport sur le développement de la philanthropie réalisé avec la députée du Val d’Oise, Naïma Moutchou.

Dans la même rubrique

6 juillet 2020

Remise du rapport parlementaire sur la philanthropie "à la française"

35 propositions pour développer les petites et grandes générosités en France
18 juin 2020

Où en sont les associations après le déconfinement ?

Où en sont les associations après le déconfinement ? Découvrez les résultats de la 2em enquête COVID