Accueillant familial et assistant familial : quelles différences ?

Principales différences entre l'accueillant familial et l'assistant familial

Objet

Accueillant familial

Assistant familial (famille d'accueil)

Personnes accueillies

Personnes âgées ou handicapées adultes n'ayant pas de lien de parenté avec l'accueillant jusqu'au 4 e degré inclus, c'est-à-dire n'étant ni parent, grand-parent, frère ou sœur, oncle ou tante, neveu ou nièce, cousin germain...

Enfant(s) ou jeune(s) faisant l'objet de mesures de protection de l'enfance ou d'une prise en charge médico-sociale ou thérapeutique

Rôle

- Hébergement,

- Aide à l'autonomie,

- Participation à la vie de famille...

- Hébergement,

- Éducation,

- Aide à l'autonomie,

- Accompagnement de l'enfant ou du jeune dans ses relations avec sa famille...

Statut

2 dispositifs :

- Accueil familial de gré à gré dans lequel la personne accueillie rémunère directement l'accueillant familial,

- Accueil familial salarié dans lequel l'accueillant familial est salarié d'un organisme employeur (certains organismes mettent à disposition les logements adaptés à cette forme d'accueil).

l'assistant familial est salarié de la personne morale qui lui confie le(s) jeune(s).

Où s'informer ?

Pour en savoir plus

Mise à jour le F12085

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.