Peut-on encore bénéficier du minimum vieillesse ?

Le minimum vieillesse n'est plus attribué. Il est remplacé par l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) depuis 2006.

Ces dispositifs garantissent un minimum de ressources à une personne âgée ayant de faibles revenus.

Seules les personnes qui bénéficiaient du minimum vieillesse avant 2006, ou qui ont commencé à en bénéficier en 2006 (avant l'application de l'Aspa), continuent de le recevoir si elles n'ont pas demandé à changer pour l'Aspa .

Si vous faites partie de ces personnes, il y a 2 cas de figure :

La personne titulaire du minimum vieillesse perçoit l'allocation supplémentaire , qui vient compléter :

  • sa pension de retraite

  • ou   l'allocation spéciale vieillesse (quand la personne ne peut prétendre à aucune retraite)

  • ou d'autres prestations ( allocation aux vieux travailleurs salariés , allocation aux mères de famille , ...).

Ceci afin de lui permettre d'atteindre un revenu de 903,20 € par mois.

À savoir

comme pour l'Aspa , les sommes versées dans le cadre du minimum vieillesse ( allocation supplémentaire ) sont récupérables sur la succession, sous certaines conditions.

Le couple marié titulaire du minimum vieillesse perçoit l'allocation supplémentaire , qui vient compléter :

  • la pension de retraite

  • ou   l'allocation spéciale vieillesse (quand la personne ne peut prétendre à aucune retraite)

  • ou d'autres prestations ( allocation aux vieux travailleurs salariés , allocation aux mères de famille , ...).

Ceci afin de lui permettre d'atteindre un revenu de 1 402,22 € par mois.

Dans le cas d'un couple, l'allocation supplémentaire peut être versée :

  • à 1 seule personne si une seule allocation suffit pour que les ressources du couple atteignent 1 402,22 € mensuels,

  • ou aux 2 personnes, si cela est nécessaire.

À savoir

comme pour l'Aspa , les sommes versées dans le cadre du minimum vieillesse ( allocation supplémentaire ) sont récupérables sur la succession, sous certaines conditions.

Où s'informer ?

Pour en savoir plus

Mise à jour le F2544

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.