Qu'est-ce que le socle de connaissances et de compétences professionnelles ?

Le socle est constitué de l'ensemble des connaissances et compétences qu'il est utile de maîtriser pour favoriser son insertion professionnelle.

Il est évalué dans un contexte professionnel et sert de base à la formation professionnelle.

Il faut au moins acquérir ces connaissances pour pouvoir se former à autre chose.

Le socle de connaissances et de compétences couvre 7 domaines :

  • Savoir communiquer en français

  • Savoir utiliser des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique

  • Savoir utiliser des techniques usuelles de l'information et de la communication numérique

  • Être apte à travailler dans le cadre de règles définies d'un travail en équipe

  • Travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel

  • Avoir la capacité d'apprendre à apprendre tout au long de la vie

  • Savoir maîtriser les gestes et postures de base, et respecter des règles d'hygiène, de sécurité et environnementales, élémentaires

Les formations relatives à l'acquisition des compétences et connaissances peuvent être proposées indépendamment les unes des autres.

Ces formations permettent d'obtenir une reconnaissance de ces acquis.

2 modules complémentaires peuvent s'ajouter au socle de connaissances et de compétences professionnelles :

  • L'un pour lutter contre l'illettrisme et favoriser l'accès à la qualification

  • L'autre pour l'acquisition des connaissances et des compétences relatives aux usages fondamentaux du numérique au sein d'un environnement de travail

Mise à jour le F32704

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.