Le soutien en 2022 des associations nationales agréées jeunesse - éducation populaire

Publié le : jeudi 17 février 2022

L’appel à projets de soutien annuel aux associations nationales agréées de jeunesse et d’éducation populaire au titre de l’année 2022 est ouvert.

Il s’adresse aux seules associations nationales agréées jeunesse et éducation populaire n’ayant pas conclu de partenariat pluriannuel avec la DJEPVA.

Les projets annuels pour 2022 présentés par les associations seront examinés en fonction des orientations suivantes :

1 - Engagement des jeunes

A l’échelle du territoire national, les projets associatifs centrés sur la mobilité nationale, européenne et internationale des jeunes, leur accès aux responsabilités et leur investissement au service des valeurs de la République, et notamment la laïcité, contribuent à la promotion de l’engagement. Certains aspects subséquents, comme les actions de prévention et de citoyenneté, participent également de cette forme d’engagement.

La participation bénévole constitue un moyen d’épanouissement personnel et d’ouverture sur la société et sur son environnement. Les mouvements de jeunesse et d’éducation populaire constituent des espaces privilégiés pour l’apprentissage de la citoyenneté, en suscitant notamment le développement de l’intérêt pour la vie politique.

L’engagement des jeunes pour les causes environnementales devra être encouragé et devra permettre aux jeunes d’être acteurs dans le processus de transition écologique.

2 - Chantiers de jeunes, accès aux vacances

Afin d’encourager le départ en vacances des enfants et des jeunes et de réduire les inégalités d’accès aux loisirs et plus particulièrement aux vacances, le soutien apporté par la DJEPVA vise le développement de l’offre existante portée par les associations de chantiers de jeunes et les associations proposant l’organisation de séjours innovants dans un cadre permettant le loisir et la découverte, l’éveil à la richesse des milieux naturels et des écosystèmes.

Les séjours de vacances, l’expérience du scoutisme, l’accès aux démarches volontaires en métropole, en Outre-mer, en Europe et à l’international constituent des étapes privilégiées conduisant à l’autonomie et à l’apprentissage de la vie en commun. La situation de « non-départ » pouvant être considérée comme un vecteur de disqualification sociale et culturelle, le projet éducatif doit viser la mixité sociale et une ouverture au plus grand nombre, notamment en favorisant l’intégration des publics isolés ou vulnérables, socialement ou géographiquement éloignés, dont les jeunes en situation de handicap.

3 - Accès aux pratiques artistiques et culturelles

Les dispositifs développés par les associations dans les domaines artistique et culturel (expression théâtrale, pratique musicale, création photographique et arts graphiques, lecture et ateliers d’écriture) permettent de mobiliser la jeunesse. Elles renforcent les liens intergénérationnels et enrichissent l’offre éducative au cœur des quartiers et dans la ruralité, favorisant une démocratisation des pratiques artistiques et culturelles. Facteur d’accomplissement et de cohésion, ce domaine favorise la mixité.

Le dépôt des demandes doit être réalisé avec l’application Le Compte Asso.

La date limite de dépôt des dossiers de demande de subvention est fixée au 15 avril 2022.

recommander

Dans la même rubrique

3 janvier 2022

Le soutien pluriannuel aux associations nationales agréées jeunesse - éducation populaire pour les exercices 2022 à 2024

L’appel à projets de soutien pluriannuel aux associations nationales agréées de jeunesse et d’éducation populaire au titre des années 2022 à 2024 est ouvert.
19 mai 2021

La relance des PTCE

Le secrétariat d’Etat chargée de l’ESS a annoncé mercredi 12 mai une relance des pôles territoriaux de coopération économique (PTCE), après deux appels à projets en 2013 et 2015. Ce soutien se matérialise par un appel à manifestation d’intérêts pour les (...)