Recherches et Solidarités publie une étude inédite sur le mécénat d’entreprise

Publié le : mardi 30 janvier 2018 - Modifié le : lundi 11 juin 2018

Recherches et Solidarités, partenaire du ministère chargé de la vie associative pour la connaissance du monde associatif, publie sa première étude sur la générosité des entreprises, à partir des déclarations fiscales qui permettent aux entreprises de réduire leur impôt. Jusqu’à présent, l’ampleur du mécénat était difficile à mesurer, car basé sur des estimations. Pour cette étude, Recherches et Solidarités a pu s’appuyer sur la totalité des déclarations fiscales fournies par le ministère de l’économie.

Cette étude nous apporte un regard positif sur les dons effectués par les entreprises aux associations d’intérêt général. Le nombre d’entreprises donatrices est en constante augmentation depuis 2010, tant pour le nombre d’entreprises concernées que pour le montant de dons.

En 2015, 66 000 entreprises ont déclaré un don, pour un montant global de réduction d’impôt approchant le milliard d’euros (952 millions), correspondant à des dons de 1,59 milliard d’euros.

La générosité des entreprises reste cependant liée à leurs tailles. Seules 2,1% des très petites entreprises (moins de 10 salariés) déclarent des dons, contre 11,8% des PME (10 à 250 salariés). Plus de la moitié (50,5%) des très grandes entreprises sont donatrices.

Cependant, les chiffres sont en constante augmentation, quelle que soit la taille des entreprises. La sollicitation des très petites et petites entreprises peut donc être une source financement potentiel pour les petites associations locales.

En savoir plus :

Dans la même rubrique

6 mars 2018

Appel à projets P’INS : les candidatures sont ouvertes du 5 mars au 16 avril 2018

Lancé en 2014 par la Fondation MACIF et l’Avise, le programme P’INS accompagne des porteurs de projets socialement innovants dans leur stratégie de duplication. L’ambition de P’INS est de soutenir le changement d’échelle de l’innovation sociale pour (...)
17 janvier 2018

Parution du rapport de l’IGAS : "Appel à la générosité publique : quelle transparence de l’emploi des fonds"

L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), de même que la Cour des Comptes, disposent de la compétence de contrôle du compte d’emploi des ressources des organismes faisant appel à la générosité publique. L’objectif de ce contrôle est d’apprécier (...)