Ressources humaines des associations

Pour la réalisation de son objet, l’association, personne morale, réunira autour d’elle de nombreuses personnes :

- d’une part, des personnes physiques ou morales, peuvent intervenir de manière volontaire pour contribuer à la mise en oeuvre de l’objet statutaire de l’association. Les personnes physiques ne reçoivent en contrepartie de leur intervention aucune rémunération : ce sont des adhérents, des bénévoles ou les dirigeants de l’association

- d’autre part, par l’intermédiaire d’un de ses représentants élus ou salariés, l’association, personne morale, peut solliciter pour la réalisation d’une mission définie ou pour assurer son fonctionnement et sa permanence, l’intervention d’une tierce personne contre le paiement d’une facture, d’un honoraire, d’un salaire, selon que le service a été accompli par une entreprise, un travailleur indépendant, un salarié. Le recours à tel ou tel intervenant s’inscrit dans un cadre juridique précis, dont il convient de connaître les grandes lignes : c’est ce qui fait l’objet des fiches suivantes.

Bénévolat associatif

On peut définir les bénévoles d’association comme des personnes qui consacrent une partie de leur temps, sans être rémunérées, aux activités de l’association.

Emploi associatif

La relation salariale est caractérisée par un certain nombre d’éléments (versement d’une rémunération, existence d’un lien de subordination) et elle implique des droits et des devoirs.

Personnes mineures dans l’association

Tout savoir sur les droits des mineur·es dans les associations (création, adhésion, vote, élection).

Volontariat

Le volontariat se définit par un engagement formel en échange d’une indemnité, sur une durée limitée pour une mission d’intérêt général. Ce n’est ni du bénévolat ni du salariat.

A télécharger

Les guides pratiques

Vos démarches