Signature de la Charte d’engagements réciproques de la Réunion

Publié le : vendredi 22 décembre 2017 - Modifié le : mardi 6 mars 2018

Le représentant du Mouvement associatif de La Réunion, 17 collectivités territoriales et la préfecture ont ratifié ce jeudi 21 décembre 2017 la Charte d’engagements réciproques de La Réunion.

Ce document décline localement la Charte nationale signée le 14 février 2014 par l’État, les représentants nationaux du mouvement associatif et des collectivités territoriales.

L’objectif est de mettre en œuvre une démarche partenariale qui vise à mieux reconnaître la vie associative et à intensifier la coopération des différents signataires au service de l’intérêt général. La charte d’engagements réciproques de La Réunion est issue d’un travail de concertation mené depuis 2016 passé par la Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, les collectivités territoriales et les représentants du monde associatif.

L’adhésion à la charte des collectivités et de l’État permet de donner un signe fort aux associations qui œuvrent au quotidien au côté des pouvoirs publics. C’est un moyen de renforcer le dialogue et la confiance entre tous les acteurs. Cette Charte est aussi une façon de reconnaître l’engagement citoyen et bénévole de toutes celles et ceux qui œuvrent dans le monde associatif au service de l’intérêt général.

La Charte propose un plan d’actions et 10 mesures concrètes. Quatre thèmes de travail ont été identifiés :

  • la structuration du monde associatif,
  • le financement des associations,
  • la mise en réseau des acteurs institutionnels et des structures relais de proximité,
  • la promotion de l’engagement civique et moral.

Le suivi général de la Charte d’engagements réciproques sera effectué par la Mission d’accueil et d’information des associations, placée sous l’autorité du préfet et animée par le délégué départemental à la vie associative.

Pour en savoir plus :

Dans la même rubrique

20 février 2019

Politique de la ville - Appel à manifestation d’intérêt 2019 pour les associations

Dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, les associations participent activement à la cohésion sociale et territoriale. Pour soutenir la mise en place de leurs projets et les aider à se développer à plus grande échelle, un appel à (...)
31 janvier 2019

29 janvier 2019 : Gabriel Attal fait un premier point d’étape sur la feuille de route "Vie associative" du gouvernement

Le secrétaire d’Etat, Gabriel Attal, a fait un premier point d’étape le mardi 29 janvier 2019 sur la feuille de route gouvernementale pour le développement de la vie associative. Le secrétaire d’Etat avait souhaité que le dialogue entamé puisse devenir (...)