Les mesures spécifiques pour le secteur Famille

Publié le : vendredi 10 avril 2020

La crise sanitaire du COVID a entrainé la fermeture au public de la quasi-totalité des équipements et services aux familles soutenus par la branche Famille. La CNAF prend des mesures pour les soutenir.

Actuellement 2 900 Maisons d’assistants Maternels font face à une baisse importante du nombre d’heures d’accueil, mettant les structures en péril. Ainsi, en complément de l’indemnisation des assistants maternels à travers l’activité partielle, la CNAF met en place une aide exceptionnelle 3€ par jour et par place fermée visant à couvrir leurs charges de loyers.

Au delà de cette aide spécifique, des mesures sont prises pour maintenir le financement des établissements par la CNAF dans le cadre de son action sociale, en échange du maintien d’une offre de service à distance en faveur de leurs usagers. Ainsi ces structures doivent déclarer leur activité comme si elle avait été réalisée. Attention, pour les relais d’assistants maternels, les services de médiation familiale et les services d’aide à domicile, ce soutien n’est pas cumulable avec l’aide de l’Etat au titre de l’activité partielle.
Sont concernés

  • les relais assistants maternels (RAM) ;
  • les 30 000 accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) ;
  • Les lieux d’accueil enfant/parent ;
  • La médiation familiale.
  • Les contrat locaux d’accompagnement à la scolarité (CLAS) ;
  • les services d’aide à domicile ;
  • les centres sociaux et les espaces de vie sociale ;
  • les structures financées au titre de la Ps jeunes ;
  • les foyers de jeunes travailleurs
  • Les espaces rencontres

Retrouver le communiqué de presse de la CNAF ainsi que la Foire aux Questions

Dans la même rubrique

19 mai 2020

Les associations à l’heure du déconfinement : une enquête pour faire le point

La crise sanitaire et le confinement ont fortement impacté l’activité des associations. Comment les associations ont elles vécu cette période si particulière ? A l’heure d’un déconfinement progressif, comment envisagent elle la reprise de leurs activités (...)
3 avril 2020

Les mesures prises en faveur du tourisme associatif

Les ordonnances prises en application de la loi COVID 19 portent deux mesures phares pour le secteur du tourisme : délivrance d’avoir plutôt que remboursement des clients pour alléger la trésorerie de nombreux professionnels fortement impactés, et (...)

Associations et crise Covid-19

La foire aux questions

Crise du coronavirus