« La France associative en mouvement 2015 »

La 13ème édition de cette publication trimestrielle de Recherches & Soliarités

Publié le : mardi 15 septembre 2015 - Modifié le : lundi 7 novembre 2016

Les données les plus récentes sur le nombre d’associations créées en France, l’emploi associatif et le moral des responsables.

Les créations d’associations au plus haut.

75 000 associations créées entre août 2014 et août 2015 : il s’agit de la troisième année de hausse consécutive. Les associations culturelles et sportives représentent 40% de ce total.

L’emploi associatif en hausse globale

1 826 832 salariés (+0,8%) sont employés dans 165 350 établissements (+ 0,5%). En 2014, l’emploi associatif amorce une légère reprise, alors que l’ensemble du secteur privé stagne. Pour la première fois depuis 2010, le nombre d’associations nouvellement employeuses sur l’année est supérieur au nombre de disparitions.

77% des nouveaux contrats sont en CDD (+ 8 points en 15 ans), contre 53% dans le secteur privé.

Les secteurs qui « se portent bien »

  • Avec plus de 20% des établissements employeurs, le secteur sanitaire et social représente 57% des emplois (plus d’un million) et de la masse salariale, en croissance régulière.
  • Les associations sportives connaissent une forte hausse de l’emploi (+ 4,9%), portée par l’embauche de jeunes en contrat d’avenir.

Les secteurs en difficulté

  • L’aide à domicile (-13 500 emplois en 4 ans) rencontre un problème structurel de concurrence avec le secteur privé lucratif ;
  • La baisse de l’emploi dans la culture (perte de 2500 emploi en 4 ans) est régulière et récurrente ; elle se traduit par une vive inquiétude des dirigeants de ce secteur.

Les exonérations dont bénéficient les associations

  • L’étude montre que les associations, représentant environ 8% des employeurs du secteur privé, bénéficient de 11% des exonérations en 2014, soit environ 2,5 milliards d’euros.
  • Le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) a concerné en 2014 22% des associations qui emploient des salariés, soit pratiquement toutes celles assujetties aux impôts commerciaux.

Le baromètre du moral des responsables associatifs

  • Pour la rentrée associative, environ la moitié des présidents livrent un pronostic relativement optimiste, sensiblement comme en 2014. 56% envisagent des projets nouveaux, le plus souvent dans le secteur sanitaire et social, en légère baisse depuis décembre 2013.
  • La situation financière préoccupe 52% des répondants, dans la même proportion que pour la ressource humaine bénévole.
  • D’une manière générale, 63% des responsables associatifs jugent positivement leurs relations avec leur mairie. Ils sont nombreux à souligner des améliorations dans l’aide à la mobilisation de bénévoles ou l’identification d’un agent référent.

Pour aller plus loin :

  • Pour la première fois, ces chiffres sur la vie associative sont présentés pour chacune des 13 nouvelles régions, selon le découpage qui entrera en vigueur au 1er janvier 2016 sur www.recherches-solidarites.org.

Dans la même rubrique

27 novembre 2015

20ème édition de "La générosité des Français"

La 20ème édition du baromètre « La générosité des Français », réalisée par l’IDAF et Recherches et Solidarités, est sorti le 26 novembre 2015. Ce baromètre permet de voir les évolutions des dons effectués par les Français aux (...)
15 janvier 2015

Parution du panorama semestriel « Les associations face à la conjoncture » de Recherches et Solidarités

L’association Recherches et solidarités publie son baromètre semestriel sur la vie associative en France. Cette note de conjoncture, la 8ème depuis janvier 2011, traite de l’évolution des créations d’association et de l’emploi associatif. Elle présente (...)