Cumul des statuts : être bénévole et salarié

Publié le : lundi 10 novembre 2008 - Modifié le : mardi 27 septembre 2016

En dehors des activités qu’ils effectuent au profit des associations, les bénévoles peuvent être salariés. Ils peuvent être amenés en raison de ce cumul de statut à respecter certaines règles.

Le salarié d’une entreprise peut bien entendu exercer une activité bénévole au sein d’une association en dehors de son temps de travail salarié, et dans la mesure où cette activité bénévole n’a pas d’incidence sur son activité salariée (il ne doit par exemple pas utiliser son cadre de travail ni ses équipements pour les besoins de son activité bénévole, ni exercer cette activité pendant les heures de travail ; il ne doit pas faire concurrence à son employeur...).

Le Code du travail contient, par ailleurs, des dispositions permettant au salarié de trouver le temps nécessaire pour se former ou pour exercer son activité bénévole ; voir les rubriques :
- Les congés ou autorisations d’absence au bénéfice du bénévole
- La formation professionnelle tout au long de la vie (formation continue).

Dans la même rubrique

10 novembre 2008

Cumul d’activités : être bénévole et retraité

Si l’attribution d’une retraite est subordonnée à la cessation de l’activité exercée antérieurement (avec des possibilités, après la liquidation de la retraite, de reprendre une activité professionnelle, y compris chez le dernier employeur), les activités (...)
10 novembre 2008

Cumul des statuts : être bénévole et en préretraite

Le cumul du bénéfice d’une préretraite et un bénévolat associatif est tout à fait possible. Cependant, il doit obéir à certaines règles.

A télécharger

Les guides pratiques

Vos démarches