Création d'entreprise : êtes-vous fait pour créer et gérer une entreprise ?

Avant de monter votre projet, vous devez faire le point sur vos capacités à créer et gérer une entreprise. La création est très motivante mais il vous faudra tenir sur le long terme . Les difficultés et la gestion des risques sont inséparables de l'entrepreneuriat. On vous aide à mieux les maîtriser et à lister vos points forts .

Lister vos capacités et vos atouts

Il est important de savoir sur quels atouts vous allez pouvoir vous appuyer.

On vous invite d'abord à faire les tests élaborés par la Chambre de commerce et d'industrie .

Ils sont spécifiquement destinés aux futurs entrepreneurs .

Ils vous aident à savoir si vous êtes prêt à vous lancer :

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Comment valoriser vos atouts et minimiser les risques ?

Garder la motivation face aux difficultés

Les difficultés sont inhérentes à l' aventure entrepreneuriale .

Votre motivation devra tenir sur le long terme et ne pas se concentrer seulement sur vos débuts.

Vous pouvez maîtriser les risques.

La clé d'une bonne gestion des risques réside dans leur identification et dans l'anticipation.

Les chambres de commerce et d'industrie vous proposent un guide pour réduire ces risques .

Faire des formations

Gérer une entreprise ne s'improvise pas sans un minimum de compétences et de réflexion.

Il existe de nombreuses formations à l'entrepreneuriat.

On vous suggère les suivantes :

  • Les proposent des formations à la création d'entreprise en 5 jours . Á la suite de celle-ci vous obtenez une certification des compétences en entreprise (CCE) .

    Service en ligne : Formations à la création d'entreprise "5 jours pour entreprendre"

  • Si vous êtes demandeur d'emploi, Pôle emploi propose des formations de préparation à la création d'entreprise

Ne pas rester seul, parler de son projet

  • Rencontrer des entrepreneurs

    Outil de recherche : Place des réseaux : annuaires des clubs d'entrepreneurs et dirigeants

  • Se faire accompagner par des réseaux professionnels

  • Se rendre aux foires et salons qui sont en lien avec votre future activité.

    Pour connaître les salons qui peuvent vous concerner, vous pouvez vous rendre sur le site internet des CCI par région . Ils y recensent les évènements à venir concernant les entrepreneurs :

    Sites internet et courriels des CCI

  • Contacter les conseillers des de votre département  :

    Chambre de commerce et d'industrie (CCI)

Être rigoureux

La gestion d'une entreprise exige que vous soyez organisé .

Vous pouvez vous initier à la gestion et à la comptabilité . C'est un atout très important pour assurer votre réussite .

Les tableaux de bord et de suivi de votre activité gagneront à être mis à jour avec régularité .

Protéger son entourage

  • Échanger avec ses proches sur le futur rythme de travail : le week-end et en soirée, pas de congé pendant un certain temps

  • S'assurer du soutien de la personne avec qui l'on vit

  • Protéger la personne avec qui l'on vit et sa famille contre les problèmes financiers liés à l'entreprise

Exemple

Notamment grâce au régime matrimonial , au contrat de mariage et au choix du statut juridique de votre entreprise qui devront être adaptés à votre situation.

Gérer les périodes de stress

Surtout aux débuts, les jeunes entrepreneurs sont souvent très sollicités .

Vous ne compterez pas vos heures, même les nuits, les week-end.

Mieux vaut organiser à l'avance votre planning avec des moments de repos ou de décompression pour garder votre équilibre.

S'entourer d'une équipe

Vous ne pourrez peut-être pas gérer tous les aspects de votre activité, pas tout seul et cela dépendra aussi des périodes.

Il peut être alors judicieux de prendre par exemple les services d'un comptable ou d'un conseiller juridique .

Vous aurez aussi peut-être simplement envie de partager votre aventure en vous appuyant sur les compétences d'un associé ou d' un salarié .

C'est un choix qui peut s'avérer rentable ou très utile .

Anticiper

Par la suite, vous devrez :

  • Définir votre offre, vos services ou produits

  • Analyser votre clientèle

  • Apprendre à vous adapter au changement

  • Réaliser votre une étude de marché, etc.

    On vous explique .

Mise à jour le F35952

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

recommander

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.