Cure thermale du salarié : quelles sont les règles (date, rémunération) ?

Le salarié ne peut pas choisir la date à laquelle il part en cure thermale. La cure thermale a lieu pendant les congés payés , sauf :

  • si le salarié dispose d'une prescription médicale fixant impérativement la date de la cure (dans ce cas, cette date s'impose à l'employeur)

  • ou si le salarié et l'employeur conviennent d'une date de départ en dehors de ses congés payés.

Si le salarié remplit les conditions de prise en charge de la cure thermale , le salarié perçoit les indemnités journalières versées par la CPAM . Le maintien de salaire par l'employeur n'est pas dû, sauf si la cure thermale s'inscrit dans le cadre d'un traitement thérapeutique d'une affection entraînant un arrêt pour maladie .

Si la cure thermale a lieu pendant les congés payés, le salarié perçoit également son indemnité de congés payés.

Pour en savoir plus

Mise à jour le F150

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.