Impôt sur le revenu - Pensions alimentaires versées aux enfants (déduction)

Impôt sur le revenu : déclaration 2023 des revenus de 2022

Cette page est à jour pour la déclaration des revenus de 2022.

Cependant, les formulaires, services en ligne et documents d'information ne sont pas encore disponibles pour la campagne 2023. Ils seront mis en ligne dès qu'ils seront disponibles.

Vous pouvez déduire de vos revenus, sous conditions, la pension alimentaire que vous versez pour subvenir aux besoins d'un enfant non compté à charge.

Vous pouvez déduire de vos revenus, sous certaines conditions, la pension alimentaire que vous versez pour subvenir aux besoins d'un enfant mineur dont vous n'assurez pas la charge principale.

L'enfant ne doit pas être pris en compte dans le calcul de votre quotient familial .

S'il y a eu jugement, vous devez déduire le montant de la pension fixée par le juge.

Le montant à déduire correspond à la pension éventuellement revalorisée par un jugement ou par vous-même .

À savoir

en cas de garde alternée suite à un divorce ou une séparation, vous ne pouvez déduire aucune pension, car vous bénéficiez d'une majoration de votre nombre de parts .

Vous devez indiquer le montant des pensions à déduire sur votre déclaration.

Pour remplir votre déclaration de revenus, vous pouvez consulter la notice explicative et la brochure pratique de l'impôt sur le revenu .

Les justificatifs sont à conserver en cas de demande de l'administration fiscale.

Vous pouvez déduire la pension que vous versez.

La somme versée doit correspondre à l'exécution de votre obligation alimentaire , c'est-à-dire aux besoins de votre enfant et à vos moyens financiers.

Vous devez pouvoir justifier vos versements.

Les frais occasionnés par votre droit de visite (frais de voyage par exemple) ne sont pas déductibles.

À savoir

en cas de garde alternée , vous ne pouvez déduire aucune pension, car vous bénéficiez d'une majoration de votre nombre de parts .

Vous devez indiquer le montant des pensions à déduire sur votre déclaration.

Pour remplir votre déclaration de revenus, vous pouvez consulter la notice explicative et la brochure pratique de l'impôt sur le revenu .

Conservez vos justificatifs en cas de demande de l'administration fiscale.

Vous pouvez déduire de vos revenus, sous certaines conditions, la pension alimentaire que vous versez pour subvenir aux besoins d'un enfant majeur.

C'est notamment le cas si votre enfant est au chômage ou à la recherche d'un 1 er emploi et qu'il n'a pas ou peu de ressources.

Attention

votre enfant doit faire sa propre déclaration d'impôt et ne peut pas être rattaché à votre foyer fiscal.

Votre enfant vit avec vous

Vous pouvez déduire la pension alimentaire que vous versez à un enfant majeur si les 2 conditions suivantes sont réunies :

  • Votre enfant n'est pas rattaché à votre foyer fiscal pour l'impôt sur le revenu

  • Ses revenus sont insuffisants

  • Il peut s'agir par exemple d'une pension pour un enfant poursuivant des études ou qui est au chômage.

    Le montant de la déduction est limité.

    La déduction est d'un montant forfaitaire de 3 786 € (le double si votre enfant est marié ou pacsé). Elle couvre principalement les dépenses de logement et de nourriture. Vous n'avez pas à fournir de justificatif.

    Si vous n'hébergez votre enfant qu'une partie de l'année, cette somme est réduite au prorata du nombre de mois concernés. Si un mois est entamé, il est compté en entier.

    À savoir

    Vous devez indiquer cette déduction dans la partie Charges déductibles de votre déclaration de revenus.

    Vous pouvez également déduire d'autres dépenses (frais de scolarité par exemple) pour leur montant réel et justifié.

    La déduction totale ne peut pas dépasser 6 368 € par enfant.

    À noter

    Votre enfant majeur doit faire sa propre déclaration dans laquelle il indique comme revenu la pension que vous lui versez.

    Pour remplir votre déclaration de revenus, consultez la notice explicative et la brochure pratique de l'impôt sur le revenu .

    Conservez les justificatifs au cas où les impôts vous les réclament.

    Votre enfant ne vit pas chez vous

    Vous pouvez déduire la pension alimentaire que vous versez à un enfant majeur si les 2 conditions suivantes sont réunies :

  • Votre enfant n'est pas rattaché à votre foyer fiscal pour l'impôt sur le revenu

  • Ses revenus sont insuffisants

  • Il peut s'agir par exemple d'une pension pour un enfant poursuivant des études ou qui est au chômage.

    Le montant de la déduction est limité.

    Attention

    vous devez pouvoir justifier de toutes vos dépenses en argent ou en nature (paiement d'un loyer...).

    La déduction dépend de la situation :

    Vous êtes concerné si vous êtes en couple et soumis à imposition commune.

    Si votre enfant est célibataire , vous pouvez déduire vos dépenses dans la limite de 6 368 € par enfant.

    Si vous subvenez seuls aux besoins de votre enfant divorcé (ou veuf) et chargé de famille , vous pouvez déduire jusqu'à 12 736 € .

    Si vous subvenez seuls aux besoins de votre enfant marié ou pacsé , vous pouvez déduire 12 736 € . Les beaux-parents ne doivent pas subvenir à l'entretien du couple.

    Vous êtes concerné si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

    • Vous êtes séparé

    • Vous vivez en couple mais vous êtes imposé séparément

    Si l'enfant est célibataire , chaque parent peut déduire ses dépenses dans la limite de 6 368 € par enfant.

    Si vous subvenez seul aux besoins de votre enfant (célibataire, divorcé ou veuf) chargé de famille , vous pouvez déduire jusqu'à 12 736 € .

    Si vous subvenez seul aux besoins de votre enfant marié ou pacsé , vous pouvez déduire 12 736 € . Les beaux-parents ne doivent pas subvenir à l'entretien du couple.

    À noter

    Votre enfant majeur doit déclarer la pension que vous déduisez.

    Vous devez indiquer le montant des pensions à déduire sur votre déclaration.

    Pour remplir votre déclaration de revenus, vous pouvez consulter la notice explicative et la brochure pratique de l'impôt sur le revenu .

    Conservez vos justificatifs en cas de demande de l'administration fiscale.

    Où s'informer ?

    Textes de référence

    Services en ligne et formulaires

    Pour en savoir plus

    Mise à jour le F2

    Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

    recommander

    Dans la même rubrique

    27 juillet 2011

    Chèques-repas du bénévole

    Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
    27 juillet 2011

    Chèque emploi-associatif (CEA)

    Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.