Impôt sur le revenu - Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) 

Si vous avez effectué avant le 1 janvier 2021 des travaux d'isolation de votre habitation principale ou des dépenses pour la rendre moins énergivore, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour la transition écologique (CITE).

Il est accordé sous conditions de ressources.

Attention

ce dispositif est supprimé pour les dépenses effectuées depuis le 1 er janvier 2021 et remplacé par la prime de transition énergétique MaPrimeRénov .

Qui peut en bénéficier ?

Vous pouvez en bénéficier si vous remplissez les 2 conditions suivantes :

  • Le logement est votre habitation principale

  • Vous respectez des conditions de ressources

À noter

le CITE est attribué sans condition de ressources pour les dépenses d'installation d'une borne de recharge pour véhicule électrique.

Vos revenus de 2019 doivent être supérieurs à une valeur qui dépend du nombre de personnes composant le foyer.

Revenu fiscal de référence (RFR) 2019 minimum pour bénéficier du CITE (pour les dépenses faites en 2020)

Personnes composant le ménage

Île-de-France

Autre région

1

25 068 €

19 074 €

2

36 792 €

27 896 €

3

44 188 €

33 547 €

4

51 597 €

39 192 €

5

59 026 €

44 860 €

Par personne supplémentaire

+ 7 422 €

+ 5 651 €

À savoir

si vos revenus sont inférieurs à ces valeurs, vous pouvez bénéficier d'une prime de transition énergétique MaPrimeRénov versée par l'Anah.

De plus, vos revenus de 2019 ne doivent pas dépasser un plafond, qui dépend de votre quotient familial.

Revenu fiscal de référence (RFR) 2019 maximum pour bénéficier du CITE pour les dépenses faites en 2020

Parts de quotient familial

RFR maxi

1

27 706 €

1 re demi-part

+ 8 209 €

2 e demi-part

+ 8 209 €

Demi-part supplémentaire à partir de la 3 e

+ 6 157 €

Exemple

Un couple avec un enfant vivant en région parisienne compose un foyer de 3 personnes.

Le RFR du couple pour bénéficier du CITE doit être au moins de 44 188 € .

Cependant, le RFR de ce couple ne doit pas dépasser 50 281 € .

Cela correspond à la situation de 2,5 parts de quotient, soit : 27 706 € + 8 209 € + 8 209 € + 6 157 € .

Attention : cet exemple concerne un couple qui n'est pas dans une situation de majoration de parts de quotient familial.

À noter

si vos revenus dépassent le plafond maximum, vous pouvez bénéficier du CITE pour vos dépenses d'isolation des murs et de la toiture.

Pour quels travaux peut-on en bénéficier ?

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) s'applique aux dépenses d'isolation du logement ou d'équipements qui permettent de réduire sa consommation d'énergie.

Le logement doit être votre habitation principale et être achevé depuis plus de 2 ans (à la date du début des travaux).

Date des travaux

Le crédit d'impôt s'applique aux dépenses payées en 2021 au plus tard .

Vous devez justifier de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte en 2019 ou en 2020.

Travaux concernés

Les travaux doivent être faits par une entreprise qui réalise la totalité des travaux ou qui en sous-traite une partie à une autre entreprise. Pour la plupart des travaux, l'entreprise doit être certifiée "RGE" .

Consultez la liste des travaux établie par l'Ademe pour connaître le détail des travaux concernés.

Travaux concernés (liste non exhaustive) :

  • Remplacement de fenêtres en simple vitrage par des fenêtres en double vitrage

  • Équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant au bois, énergie solaire ou autre biomasse

  • Pompes à chaleur autre que air/air

  • Foyers fermés et inserts de cheminée intérieure

  • Diagnostic de performance énergétique, quand il n'est pas obligatoire (1 par logement par période de 5 ans)

  • Matériaux d'isolation thermique (hors fenêtres ou portes)

  • Dépose d'une cuve à fioul

  • Installation d'une VMC à double flux

  • Système de charge d'un véhicule électrique

Quel est le montant du crédit d'impôt ?

Le crédit d'impôt dépend des travaux réalisés (montants forfaitaires, pose incluse) et ne peut pas dépasser 75 % de la valeur payée par le propriétaire.

Le crédit d'impôt est toutefois plafonné aux montants suivants :

  • 2 400 € pour une personne seule

  • 4 800 € pour un couple soumis à imposition commune

Et le plafond est majoré de 120 € par personne à charge ( 60 € par enfant en résidence alternée).

Ce plafond est calculé sur une période de 5 années du 1 er janvier 2016 au 31 décembre 2020.

Comment déclarer ?

Conservez vos justificatifs, car l'administration fiscale peut vous les réclamer (facture de l'entreprise ayant fourni les matériaux/équipements et réalisé les travaux).

Si le crédit d'impôt dépasse le montant d'impôt que vous devez payer, l'excédent vous est restitué.

La déclaration des revenus par internet est obligatoire si votre résidence principale est équipée d'un accès à internet et que vous êtes en mesure de faire votre déclaration en ligne.

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l'année 2022 aura lieu en avril 2023.

Si vous devez faire une déclaration papier

La période de déclaration 2022 des revenus est terminée.

La déclaration 2023 des revenus de l'année 2022 aura lieu en avril 2023.

À savoir

le CITE est cumulable avec l'éco-prêt à taux zéro .

Où s'informer ?

Textes de référence

Services en ligne et formulaires

Pour en savoir plus

Mise à jour le F1224

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

recommander

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.