Déduction, réduction d'impôt, crédit d'impôt : quelles différences ?

Vidéo - Connaissez-vous les différences entre réduction d'impôt, crédit d'impôt et déduction fiscale ?

Plusieurs dispositifs peuvent réduire le montant de votre impôt sur le revenu.

Qu'est-ce qu'une déduction fiscale ?

Une déduction est une somme qui est retirée de votre revenu imposable.

Exemple

Vous avez un revenu de 10 000 € et une déduction fiscale de 1 000 € . Vous serez alors imposable uniquement sur 9 000 € .

La déduction peut être effectuée sur l'un des revenus suivants :

  • Votre revenu brut global (par exemple, déduction de la pension alimentaire versée aux enfants )

  • Un de vos revenus catégoriels (par exemple, déduction des frais professionnels de vos traitements et salaires )

Qu'est-ce qu'une réduction d'impôt ?

Une réduction d'impôt est une somme déduite du montant de votre impôt (par exemple, réduction d'impôt pour des dons à des organismes d'intérêt général ).

Elle s'applique uniquement si vous avez un impôt à payer.

Exemple

Vous avez fait un don à une association qui vous donne droit à une réduction d’impôt de 700 € .

Si votre impôt est de 1 500 € , alors vous ne paierez plus que 800 € .

Si vous ne payez pas d'impôt sur le revenu, vous ne pouvez pas bénéficier de la réduction d'impôt.

Si vous en payez peu, vous pouvez bénéficier uniquement d'une partie de la réduction d'impôt.

Par exemple, si vous avez droit à une réduction d’impôt de 700 € , mais que vous devez 500 € d’impôt, le surplus de 200 € est « perdu ».

Qu'est-ce qu'un crédit d'impôt ?

Un crédit d'impôt est également une somme soustraite du montant de votre impôt (par exemple, crédit d'impôt pour frais de garde d'enfants) .

Contrairement à la réduction d'impôt, le crédit d'impôt vous est remboursé en tout ou partie dans les cas suivants :

  • Son montant dépasse celui de votre impôt

  • Vous n'êtes pas imposable

Exemple

Vous avez droit à un crédit d’impôt de 700 € pour vos frais de garde d'enfants. Si vous devez seulement 500 € d’impôt, les services fiscaux vous remboursent alors le surplus de 200 € .

À savoir

les sommes inférieures à 8 € ne sont pas remboursées.

Où s'informer ?

Textes de référence

Services en ligne et formulaires

Mise à jour le F823

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

recommander

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.